Partir vivre ailleurs #1 – Leaving to live elsewhere #1

By Stannie

Rêver de partir

Tout plaquer et partir vivre ailleurs, nous y avons tous pensé un jour. Qu’il s’agisse du grand ras-le-bol qui nous submerge un jour de grisaille, de la révélation qui nous frappe alors que nous sommes en vacances très loin (« mon véritable chez moi c’est ici, c’est décidé, je m’installe ! »), de l’opportunité inespérée qui tombe comme un cheveu sur la soupe, du vieux rêve qu’il est désormais temps de réaliser, de ce moment où l’on n’a plus rien à perdre (plus de travail, plus de moitié), l’envie de partir nous gagne tôt ou tard.

Se décider

Rêver d’une nouvelle vie sous d’autres cieux est une chose, en faire une réalité en est une autre. C’est l’heure du bilan indispensable avant de se lancer dans un projet d’une telle envergure. Quelques clés :

 

  • Faire le point sur sa vie actuelle. Chasser les vieux démons qui risquent de nous suivre au bout du monde, régler ses dettes, parler à ses proches, mettre fin aux relations plus pesantes qu’enrichissantes. Il n’est pas question de fuite, mais de renouveau, autant que possible sur de bonnes bases et l’esprit libre. Se demander aussi combien de temps on souhaite partir : des mois ? Des années ? (Cela peut changer de façon inattendue, mais il est rassurant de prévoir un retour.) Si on part à 2 ou en famille, s’assurer que les liens sont fermes, que chacun veut vraiment partir et que les attentes sont concordantes.
  • Avoir un ou des objectifs clairs. Apprendre une langue, se renouveler en s’ouvrant à une culture différente, faire des rencontres, trouver l’inspiration, travailler et élargir ses compétences, adopter un mode de vie plus conforme à ses convictions, etc. Les bonnes raisons de partir sont nombreuses et personnelles, il s’agit de trouver les siennes.
  • Savoir où on met les pieds. S’informer est capital et évite bien des désillusions. Le climat, le coût de la vie, les transports et les permis de conduire, la mentalité et les us et coutumes locales, l’alimentation, les soins de santé accessibles, l’ambiance politique, l’attitude à l’égard des nouveaux arrivants, etc., on peut en savoir plus en lisant et surfant sur internet. Communiquer et interroger les locaux mais aussi les expatriés aide à se faire une idée réaliste de ce qui nous attend. On peut, si le budget le permet, faire un voyage test de 2 ou 3 semaines.

Ne pas être préparé ou être mal préparé expose à la déception et à un retour prématuré après une expérience cuisante. Mieux vaut être sûr d’être capable de s’éloigner de ses proches et de perdre ses repères culturels tout autant que de s’ouvrir à l’inconnu et à la différence.

Se Lancer

Larguer les amarres n’est pas si compliqué ! Rédiger sa démission, résilier sa location, ses abonnements télé / internet / téléphone, EDF-GDF et presse, faire ses changements d’adresse, prévenir l’administration fiscale, prendre son billet d’avion : quelques clics, quelques courriers, quelques coups de fils, cela ne prend qu’une demi journée. Certes, « l’administratif » est généralement rebutant mais lorsqu’un grand voyage nous attend, cela est étrangement jouissif. Le plus dur est le déménagement d’une part (que faire de l’appartement ou de la maison ? Faut-il vendre ou laisser les affaires qu’on n’emporte pas ?), et d’autre part, les démarches pour nouer de nouvelles amarres dans un pays que l’on connait encore peu. Les démarches et formalités dépendent de la destination (se renseigner auprès des consulats) et peuvent prendre du temps.

Partir est une expérience des plus revitalisante qui nous grandit à coup sûr. Que se passe-t-il une fois les premiers pas effectués ? nous n’avons pas fini d’en parler !

La suite !

Misty Camping - Mo Wu (http://500px.com/MoWu)

Misty Camping – Mo Wu
(http://500px.com/MoWu)

Dreaming

Who has never dreamt of packing it all in and go live elsewhere ? It may be despondency after a gloomy day, a revelation during your journey in an inspiring country (“that’s my real home, I’m staying!”), an unexpected opportunity, an old dream you should realize before it’s too late or that moment in your life when you have nothing left to lose (neither job or special one), we were all tempted to leave one way or another.

Making up your mind

Dreaming of a new life in other climes is one thing and carry it on is quite another. It is time to take stock and prepare before you engage in a life changing project. Here are some tips :

 

  • Take stock of your current life. It sounds very solemn but it is actually helpful to leave carefree to start on good bases. Get rid of old problems that may haunt you even at the other side of the world, pay your debts if you have any, talk to your loved ones, end unsatisfying relationships. You are not fleeing, you are starting fresh. If you are leaving with someone else or with your family, make sure that you are all in and comfortable enough with each other to confront a whole new way of life.
  • Define your purpose for leaving. How long are you willing to stay? Do you want to learn a foreign language? Reinvent yourself and open up to a different culture? Meet new faces, be inspired, work and expand your knowledge and skills, have a lifestyle that is more true to your values? Good reasons for leaving are numerous and personal you just have to know yours.
  • Get informed, enquire. Being aware of what to expect is essential to avoid possible disappointment. Climate, cost of living, public transport and driving license, people’s mindsets or habits and customs, food, health care, political atmosphere, how people deal with newcomers, etc., you can find out a lot by reading and surfing on the internet. Talking with local people and expatriates helps to know what to expect once you are there. You can also go for a 2 or 3 weeks visit to see how you do on the spot if your budget allows it.

Not being prepared, or prepared enough may cause you disappointment or a premature return after a painful experience. Make sure you are ready to live away from your friends and family, to embrace a different culture with an open spirit.

Casting-off

Casting-off is not the most difficult part! Writing your letter of resignation, terminate your lease, your phone/internet/TV/magazines subscriptions or electricity services, notify administration of your change of address, buy your ticket, etc. You just have to write letters and make phone calls, it all take a few hours and though its ordinarily tiresome to do those things, it is actually kind of easy when you are eager to start a new life. The most difficult parts are moving (what about the house or the apartment if you own your place? Do you sell your stuff or store it somewhere safe?) and making paperwork and dealing with administrative procedures linked to moving abroad (check with the consulates). This could take some time.

Leaving to move elsewhere is a revitalizing experience that helps us grow. What is next after the first steps ? We are not done talking about it yet!

More !



Laisser un commentaire

Instagram


Warning: file_get_contents(https://api.instagram.com/v1/users/search?q=interior_design_paris&access_token=30665776.21cfe92.2354b91868e142ed8dc1c30d9b343b44) [function.file-get-contents]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 400 Bad Request in /home/interiorj/www/wp-content/themes/imbalance/instagram.php on line 111
/!\ error getUserIDFromUserName. /!\ error empty username or access token. Follow me on Instagram